Notice: Undefined variable: _COOKIES in /var/www-user/maison-domotique_com/public_html/sondage/include/config.inc.php on line 13 Philips™ : Media Center avec le Streamium™ SL300 La Maison de la domotique™ - (LMD) - Automatismes / Audio-Vidéeacute;o

Philips™ STREAMIUM SL300i


Nombre d'entre-vous possède des photos numériques, des films DivX ou des musiques MP3.... Le streamium est un appareil qui vous rendra d'incontestables services "multimédia" dans votre salon !
espaceur
Visionner les photos de vacance sur l'écran de l'ordinateur n'est pas très pratique ... De même, une soirée vidéo à 8 autour d'un moniteur informatique n'est pas vraiment "glamour" !

La télévision du salon n'est-elle pas faite pour cela ?
Oui mais ... il faut y connecter l'ordinateur, qui n'est pas toujours à coté. Philips™ propose de répondre à ce problème via son SL300, un appareil doté d'une prise péritel, d'un port Ethernet et du WiFi. Il est capable de récupérer les films, photos et musiques présents sur votre ordinateur et de les diffuser sur la Un paquet bien complettélévision et/ou une chaîne Hi-Fi.

Déballage, installation, paramétrage.
Installer le SL300 est un vrai jeu d'enfant ; d'autant plus simple que tout est livré ... sauf un câble Ethernet. Connecter la prise péritel à la télévision et la prise de courant.
Rien de plus si l'on fonctionne en WiFi, évidemment une connexion filaire requiert un câble Ethernet. A l'allumage, le TV commute en mode AV et s'initialise. Au premier allumage, le SL300 recherche le meilleur mode de connexion disponible
WiFi ou Ethernet. Dans notre cas, nous exploitions un réseau filaire, qu'il a tout de suite repéré.
Première étape, configurer le réseau. L'ergonomie est bien pensée dans un mode arborescence assez clair. Dommage toutefois que tout soit en Anglais d'origine.
Il faut effectuer une mise à jour pour profiter des menus en Français (nous en reparlerons). L'écran est divisé en deux parties (gauche et droite). La navigation se fait verticalement sur la partie gauche, la partie droite affichant les sous rubriques correspondantes. Presser sur la touche OK pour "entrer" dans la rubrique, ou la flèche de gauche pour en ressortir. Une fois l'adresse IP configuré, il part à la recherche d'un "Media Manager".

Paramétrage > Infos systèmeQu'est-ce donc ?
Media Manager, c'est le centre névralgique du SL300.
Pour profiter du contenu numérique de votre ordinateur, il faut installer le logiciel . C'est lui qui gèrera la liste des fichiers et se chargera de les transmettre au SL300 (en mode streaming, pas les fichiers complets). Il suffit d'entrer une liste de répertoires pour qu'il crée ses listes : Musique, Images, Films. Et voilà, les fichiers sont désormais accessibles depuis le SL300, toujours par la même simplicité et clarté des menus gauche/droite. permet de gérer plus finement la liste des fichiers.

Par exemple, créer différents albums de photos. Si vous avez déjà classé vos photos, il est tout de même possible de naviguer à travers les répertoires et sous répertoires. La création d'albums n'est donc pas indispensable.
Concernant la partie MP3, l'analyse se fait via les "TAG ID3". Ce sont des données contenues dans le fichier en lui-même. Il ne tiens pas compte du nom de fichier pour faire ses classements (Artiste, album, genre).
Une fois de plus, il est possible de créer des "Sélections" ou de naviguer à travers l'arborescence. Noter au passage que ne tiens pas compte, non plus, des listes de lectures (Playlist). Enfin, la partie Films propose un classement très dépouillé : une liste de tous les fichiers. Il suffit de créer ses propres "Sélections" ou de naviguer.   Dans l'ensemble, le logiciel, (développé en "Java") est assez simple et plutôt stable. Dommage qu'il ne soit pas capable, lorsqu'il créé la liste de fichiers, de prendre en compte les arborescences existantes ou les playlists.

De quoi est-il capable ... ou incapable ?
Nous avons soumis le SL300 à toutes sortes de fichiers images, audios ou vidéos.  Qu'en est-il réellement ?   Un ensemble harmonieuxLa partie "Photos" se résume en trois mots : BMP, GIF et JPG, (Non, le SL300 ne supporte pas plus de formats !).
Si vous possédez des photos numériques TIF ou des dessins PNG vous devrez passer par une conversion. La  navigation aurait mérité d'être plus "souple", nous aurions aimé voir des vignettes plutôt qu'une liste de fichiers. Les fonctions offertes sont assez limités : diaporama (de 5 à 30 secondes entre photos) et rotation. Cette dernière s'effectue d'ailleurs très rapidement ! Pour afficher la photo suivante ou précédente, on utilise naturellement les touches "avance rapide" et "retour rapide".   En mode "Audio", les formats supportés sont là aussi assez limités : MP3, MP3pro et WAV. Vous avez des AAC (iTunes), du WMA (Microsoft) ou de l'OGG (libre), là aussi faîtes un détour par la case conversion.
Peu d'options sont offertes lors de la lecture : deux effets graphiques et ... c'est tout. Il est impossible d'avancer ou de reculer dans un morceau par exemple. De même, on ne peut modifier les propriétés audio. Le son est très bon, mais peut grésiller sur les basses profondes et fortes.
Au final : la partie "Films" a nécessité beaucoup de tests. Nous avons ainsi essayé une vingtaines de films, aux codecs, (méthode utilisée pour "compresser" le film), et résolution différents.
Il semblerait que le SL300 n'apprécie pas les films en résolution assez élevé, comme 720x420. Des petits sautillements sont encore visibles en 576x320 mais disparaissent totalement en 512x384.
Quant aux codecs supportés nous avons notés des soucis pour le DivX 3 : des petits ralentissements ou saut d'images. Ne nous fâchons pas, ce codec étant illégal, c'est déjà une bonne chose qu'il soit pris en charge.
Par contre, aucun problème pour les MPEG1, DivX 4, DivX 5 ou le XVID. Nous n'avons pas pu testé le DivX 6, encore trop récent.
Media Manager n'a pas voulu intégrer dans sa liste nos fichiers VOB (issus d'un DVD) malgré la prise en charge du MPEG-2 par l'appareil.
Quant aux codecs audio, pas de soucis sur le MP3 ou l'AC3 (!!). Evidement, pas de WMA ni de OGG.
Jolie surprise en revanche, la prise en charge des fichiers de sous-titres SRT. La police utilisée est bien visible et lisse.  

Fonctionnalités Internet : Philips™ propose différents services sur Internet, comme la visualisation de bandes annonces ou l'écoute de radios. Internet sert également à mettre à jour l'appareil.
Lors de sa première mise en route, le SL300 est parti à la recherche d'une mise à jour ... qui pris plus de 5 minutes avec une connexion 8Mbps. Quel aurait été le résultat sur une connexion 512kbps ?
Patience, donc. Cette mise à jour a apporté un tas de fonctionnalités comme les langues : adieu Shakespeare, bonjour Molière !
Une seconde mise à jour était disponible et n'a pris qu'une petite minute. Nous avons essayé de visualiser des courts métrages et des bandes annonces. Tous les services n'ont pas l'air de fonctionner, mais ceux qui L'arrière du SL300fonctionnaient offraient une excellente qualité !

Un peu de technique :
Le SL300 est doté d'une prise RJ45 pour les réseaux Ethernet 100Mbps. Il supporte l'IP fixe ou le DHCP et est même capable de se connecter à Internet via un Proxy.
Logiquement capable d'utiliser le partage de connexion Windows (ICS), cela n'a pas fonctionné chez nous ... Le WiFi est à la norme 802.11G, soit un débit maximum de 54Mbps, et compatible 802.11B (11Mbps).
Il supporte les modes "Ad-Hoc" et "Point d'accès - Infrastructure" ainsi que les cryptages WEP 64 et 128bits.
Très mince, en plus : 6cm d'épaisseur, 20 cm de profondeur pour 21cm de haut.
Une LED rouge en haut indique sa mise sous tension, elle vire au bleu lorsque l'appareil est en fonction.
Etonnant : Une seconde LED, en bas cette fois-ci, sert de "décoration". Elle peut être allumée "plein pot", à moitié ou éteinte (réglage dans le menu de configuration). Quelle utilité ? .... nous cherchons ... Tendance oblige, elle est bleue.
Coté bruit, c'est extrêmement simple : rien du tout ! Le ventilateur est inaudible (oui, il y a un ventilateur !).
Donc, intégration parfaite dans un salon !

Dressons un bilan :
Nous avons étés séduits par cet appareil, très joli et qui s'intègre parfaitement dans le salon.
La télécommande est facile d'utilisation. (Attention toutefois, certaines combinaisons de touches ont agis sur notre téléviseur Philips™). Pour les heureux possesseurs de la Pronto, (du même constructeur), il est évident que cela deviendra un parfait plaisir d'intégrer le Streamium™ dans sa chaîne Audio-Vidéo
On regrette l'absence de connecteur S/P-DIF pour exploiter l'AC3 ou un port USB pour connecter un disque externe.
Le SL300 est un périphérique "mutlimedia" où il aurait été intelligent d'y mettre un lecteur de cartes pour appareils photos : l'ordinateur reste donc un passage obligé.
Pour visionner des films, il faut faire attentions aux codecs utilisés et aux résolutions exploitées. Le SL300 risque de flancher ... voire de planter (très rare)
L'on aurait aimé pouvoir "naviguer" dans un film ou une musique d'autant que l'appareil réagis rapidement dans toutes les commandes... On observe là une petite frustration.
L'ergonomie générale est vraiment bien pensée et très claire. La facilité de configuration (filaire ou WiFi) est déconcertante. Le SL300 est agréable !
Nous espérons que Philips™ proposera des mises à jour pour corriger certains les quelques lacunes que nous avons énnoncées.

Informations techniques - Glossaire
Caractéristiques : MPeg1 et 2, DivX (3.11, 4.x, 5.x), XviD
Formats audio : MP3, MP3 Pro, Wave
Formats graphiques affichés : JPeg, GIF, BMP
Décodage des fichiers : par la puce intégrée
Sorties vidéo : Péritel
Sorties audio : RCA stéréo
Interfaces réseau : Ethernet 10/100 Mbit/s, Wi-Fi 802.11b/g
Accessoires : câble RCA audio/vidéo, câble Péritel, adaptateur Wi-Fi 802.11g pour PC, télécommande
Dimensions : 43,5 x 28 x 6,5 cm


Article et tests :
Thierry LEROUX

Technique - LMD

Les PLUS :
- Mise à jour
- Ergonomie
- Rapidité
- Configuration
- WiFi 54Mbps
- Sous-titrage
- Options Internet évoluées

Les MOINS :
- Ports pour cartes mémoires (APN) manquants
- Codecs limités
- Pas de contrôle musique/film (avance, recherche, etc.)
- Pas de lecture WMA, AAC


Note finale
15/20



Voir aussi : Pronto - Neuston


Comparatif :
SL300 contre MC500

Téléchargement (Philips Média Manager)
Renseignements commerciaux / Où acheter ?
Votre boutique Domotique, électronique, multimédia, etc.
Prix conseillé :
Demande d'information
Demande d'infos


Nos certifications : XML  SSL  Valid CSS!  RSS 2.0 RSS Validated -