Notice: Undefined variable: _COOKIES in /var/www-user/maison-domotique_com/public_html/sondage/include/config.inc.php on line 13 Témoignage de Stéphane M. - Un client "satisfaits" témoigne ! La Maison de la domotique™ - (LMD) - Automatismes / Audio-Vidéeacute;o

Témoignage de Stéphane M. - Un client "satisfaits" témoigne !

espaceur
Entretien sur l'arrivée de la Domotique dans la maison de Stéphane M. - Comment intégrer des automatismes dans son habitat avec un budget d'environ 10K€ ... Nous avons répondu à ses attentes
espaceur espaceur
Une petite maison charmante dans un secteur résidentiel de l'Est de Paris. Un "plein pied" avec un étage, 120 m² habitables, 500 m² de jardin, un garage avec porte automatique basculante, séparé de la maison par une allée la jouxtant ... En bref, le pavillon idéal dans une banlieue Parisienne résidentielle.

Stéphane M. a fait notre connaissance par le biais de notre portail "LMD™" et nous a laissé un projet en novembre 2007. En décembre nous avons attaqué le chantier pour qu'il puisse emmenager définitivement en janvier 2008.... Il nous a fallu 15 jours pour y installer les principales composantes (Résumé en bas de l'article), bien que la contrainte était extrêment "courte" en terme de délais.

Notre client a bien voulu répondre à quelques unes de nos questions en "après-vente" .... Son histoire rejoint 90% des demandes de nos clients (Vous reconnaitrez-vous ?), et nous souhaitions vous en faire part

Patrice Rogemont : Bonjour Stéphane et merci d'avoir bien voulu témoigner de votre expérience de la domotique. D'où vous est venue l'envie de "Domotiser votre habitat ?
Stéphane M. : Tout a commencé par l’arrivée de notre fils et l’achat d’une nouvelle maison.
A cela, je l’avoue, se greffe mon intérêt pour les dernières technologies informatiques et multimedia. Après avoir validé avec ma femme le besoin de mettre une alarme je me suis rapidement demandé si l’investissement dans un simple boitier ne faisant que détecter une présence chez moi et faire sonner une sirène était optimal (car une bonne alarme reste relativement cher) et s’il n’était pas possible de faire mieux.

Article :
Patrice ROGEMONT

Editorialiste LMD™ ©2008

Le "plus" Choix excellent pour le matériel : Clients satisfaits
Le "plus" Nous avons travaillé dans l'urgence
A voir également :

item Domotisez-vous
item Déposez votre projet
Le tableau électrique modifiéPatrice Rogemont : Vous étiez vous ficé un "cahier des charges" avant de nous connaitre ?
Stéphane M. : En effet, mon petit "cahier des charges" (pas si petit que ca d'ailleurs), était le suivant :
1. Eviter au maximum les fils dans la maison, que cela soit pour mon home cinéma (voir photo) ou les équipements informatiques
2. Pouvoir rendre ma maison intelligente pour nous simplifier la vie (gestion automatique des lumières, centralisation des équipements, n’avoir qu’une télécommande pour tout) et exécuter les actions à distance (remettre le chauffage l’hiver quand je rentre de week-end ou de vacances plusieurs heures avant mon arrivée)
3. Réduire ma facture électrique (nous avons des radiateurs électriques et un ballon d’eau chaude)
4. Pouvoir voir ma femme et mon fils de quelques semaines évoluer dans la maison même quand je n’y suis pas (je voyage régulièrement à l’étranger pour mon métier)
5. Réduire l’utilisation de Wifi dont les ondes peuvent être néfastes pour un bébé et dont la qualité et le débit sont bien inférieurs à ce que peut faire une liaison filaire
6. Et bien sur avoir une alarme digne de ce nom.

Patrice Rogemont : Qu'est-ce qui vous a amené au "automatismes résidentiels" ?
Stéphane M. : Au regard de mon cahier des charges, la domotique s’est alors rapidement imposée comme "LA" solution. Comme nous voulions rependre notre pièce à vivre, nous en avons donc profité pour faire passer tous les câbles complémentaires dans les murs (enceintes, TV, câbles réseaux, câbles d’alarmes), et nous avons fait mettre une centrale domotique VARUNA à laquelle sont reliées :
• La majorité des lumières de la maison (intérieur et extérieur)
• L’alarme et les détecteurs de mouvements associés (et oui, un détecteur de mouvement d’alarme peut déclencher l’alarme lorsqu’elle est branchée mais la majorité du temps il ne sert à rien, ce qui est dommage.
Nous avons, par exemple, fait relier celui de notre salon à la centrale qui pilote automatiquement l’allumage du lustre du salon s’il fait nuit et que quelqu’un passe devant.

Patrice Rogemont : Comment avez-vous "vendu" l'idée à Madame ?
Stéphane M. : Quand ma femme rentre tard avec les mains pleines de courses ou que je descends préparer le biberon de mon fils la nuit en le portant dans mes bras, plus besoin d’appuyer sur l’interrupteur !...Elle a trouvé l'idée séduisante et sans réelle contrainte d'apprentissage. Ce n'est pas la programmation d'un magnétoscope (rire).

J'avais donc dans l'idée de traiter ces principaux sujets :
• Le chauffage qui s’arrête la nuit à ma demande et redémarre le matin avant notre réveil (sauf dans les chambres bien sur)
• Le ballon d’eau chaude pour ne pas gaspiller d’électricité
Le coin Home cinéma • Des caméras à laquelle j’accède à distance via Internet pour voir mon fils la journée et qui enregistre automatiquement ce qui se passe dans la maison si l’alarme se déclenche
Un ordinateur relié à ma "FreeBox" et mon home-Cinéma afin d’avoir à la fois un véritable Média Center mais aussi la possibilité d’afficher sur mon écran Plasma, Internet ou tout autre informations connues de la centrale domotique (température des pièces, température extérieur, état de l’alarme, etc.)... Le tout sur une télécommande tactile centralisant la majeure partie des commandes
• La porte de mon garage et celle de mon portail permettant de n’avoir qu’une télécommande pour ces éléments voir même un seul bouton pour tout piloter • ….

Patrice Rogemont : Alors, après notre passage pour modifier votre habitat, que pensez-vous de ce "nouveau mode de vie" ?
Stéphane M. : L’utilisation globale reste relativement simple même si le système est pratiquement sans limite et que l’interface graphique parfois un peu complexe pour les néophytes.... Il est vrai que par passion et mon métier, (l'informatique), j'aime bien aller voir "ce qu'il y a sous le capot". 95% des particuliers n'iront jamais modifier eux-même les scripts que vous aurez mis en place.

Il faut noter que l’équipe LMD™ (SEEG), a su me former très rapidement aux principaux concepts et je l’utilise de manière complètement autonome maintenant, créant mes propres scénarii et pilotant tout cela à distance avec mon téléphone mobile.

Je recommande cependant aux personnes n’ayant pas l’habitude des applications informatiques et de leurs interfaces de faire appel au support que les équipes d’installation fournissent car on peut rapidement faire des erreurs sans s’en rendre compte alors que les spécialistes peuvent, à distance réaliser en quelques instants les modifications ou les ajouts que vous souhaitez.

Patrice Rogemont : Vos conclusions sur cette installation ?
Stéphane M. : Aujourd’hui, nous sommes ravis de cette installation que nous utilisons de manière complètement naturelle et qui fait partie intégrante de notre maison. L’avantage est que l’une fois que la centrale est posée et que le câblage est réalisé, les choses peuvent se faire au fur et à mesure, au gré de mon budget et de mes envies. Vous avez tenu vos budgets et vos délais, sans surprise majeure : c'était un challenge pas toujours évident dans le domaines des technologies et du bâtiment

Ma prochaine étape : changer mon interphone par un vidéophone intelligent pouvant projeter l’image des personnes directement sur mon plasma et me permettant de leur ouvrir via ma télécommande universelle (relié à ma centrale bien sur !).

Retour vers la LMD d'ici quelques mois !!!

-----------------------------
Merci à Stéphane pour ce témoignage


Renseignements commerciaux :
L'équipe LMD (SEEG)
Contact Commercial
Demande d'infos


Nos certifications : XML  SSL  Valid CSS!  RSS 2.0 RSS Validated -