Notice: Undefined variable: _COOKIES in /var/www-user/maison-domotique_com/public_html/sondage/include/config.inc.php on line 13 iKNX ou comment gérer une application"Konnex" avec son iPhone™ ! La Maison de la domotique™ - (LMD) - Automatismes / Audio-Vidéeacute;o

iKNX ou comment gérer une application"Konnex" avec son iPhone™ !

espaceur
Logo_appliLe 1er mars 2009, Jörg Falkenberg mettait à disposition sur iTunes™, en version lite (gratuite) et complète (Payante: 9,99€), la première application Iphone™ contrôlant directement un réseau KNX. La Domotique recevait ainsi une application de plus dans cette norme, sur téléphone mobile hautement graphique.

La version "lite" dispose des mêmes possibilités que iKNX, mais reste limitée à la supervision d’un seul bâtiment et de 5 appareils au maximum.

L'essai :

Voici donc un essai rapporté sur ce qu’offre cette application, en utilisation le réseau local.
Dès l’accueil, l’application nous invite à entrer les paramètres de connexion à la passerelle KNX/TCP IP.
Article :

Julien ROMANO

Pour LMD ©05-2009
A lire également
item La Norme KNX
Du même auteur :
item L'UPnP
Note finale
12/20
Appareillage et réseau KNXIdentifiant et mot de pase de connexion On constate immédiatement que la traduction est sommaire et un peu approximative pour une application multilingue (Langue anglaise, allemande et française). Un effort sera sans doute fait sur le prochaine versions (??).

Les principaux menus

L’application est composée de 4 menus principaux :

itemContrôler : qui permet de superviser les adresses de "groupes", en cliquant dessus, (marche/arret, par exemple)
itemMoniteur : qui montre ce que l’application récupère du "bus". On y trouve les réponses des adresses de "groupes", qui seront considérées comme non "contrôlables" (exemple: la température)
itemBase de données : qui réunit toutes vos configurations de "groupes" et d’appareils entrés manuellement.
itemInfo: qui regroupe quelques informations concernant la version du logiciel et le site officiel.
Tout se joue dans la partie «Base de données», puisque l’on y paramètre ce qui sera supervisable depuis l’iPhone. La Base de données est composée de 2 parties : l’une "groupe" et l’autre "appareil"
Base de données Appareil Groupe

Adresse de groupe

Lors de la création d’une "adresse de groupe", nous devons entrer l’adresse concernée, la description qui apparaitra sur la supervision, les conditions :
Si elle est "contrôlable", si elle agit sur d’autres "adresses de groupes" et si elles sont visibles depuis la supervision.

Enfin, nous choisirons le type "d’adresse de groupe" dont il s’agit, parmi la longue liste suivante :
itemInconnu
itemLampe
itemChauffage
itemVolet/store
itemPorte
itemMouvement
itemAutorisation
itemBooléen
itemDétecteur pluvial
itemEau
itemAvertissement
itemTempérature
itemVitesse
itemLuminosité (Lux)
itemPression (Pa)
itemPourcentage
itemDate
itemHeure
itemTexte

Appareil

Cette sous-partie correspond à identifier les modules KNX qui sont utilisés par les adresses de groupes précédents. Ensuite, en allant dans la partie "Contrôler", nous découvrons nos "adresses de groupes" avec les types associés.
Il suffit d’appuyer dessus pour avoir à disposition les différentes options, (comme pour l’éclairage : marche/arret)
Remarquons quand même la visibilité de "l’adresse de groupe" en dessous du bouton, qui n’est pas du plus bel effet esthétique. Pour ce qui n’est pas réglable, (comme le résultat de la sonde de température), la partie "Moniteur" permet de surveiller les données.

Vous l’aurez compris : vivement la mise à jour !

MonitoringDétail : Température et retour d'étatVous aurez lu que je parle de "retour d’état" alors que nulle part vous n’avez pas vu une quelconque possibilité de les donner à l’application.
Avec l’aide d’ETS 3, en lançant une écoute du bus KNX,j’ai remarqué que l’ iPhone™ "écoute" et "interroge" en continu toutes les "adresses de groupes" pour savoir si un changement d’état, (sur un dispositifl), s’opère.
Ce qui peut avoir l’inconvénient de questionner des "adresses de groupes", non utilisées par l’application et des lenteurs sont à craindre !

Images : Est-ce vraiment nécessaire que le moniteur questionne toutes mes "adresses de groupes", même celles qui ne seront pas supervisées par l’iPhone™ ?
Dès le demarrage et jusqu’à un changement d’état, on ne sait pratiquement rien sur l’état de l’installation

Après 5 min, les informations de températures arrivent, mais, l’état des lampes changera de l'état "Off", que si une action se produit dans le bâtiment, (exemple : Quelqu’un allume une lampe ou que vous l’activez sans connaitre son état)

Conclusion :

Les Les plus !

itemApplication toute prête pour l’iPhone™
(cela évite de faire du bricolage réseau pour gérer le bus KNX depuis un téléphone mobile).
itemIdéal pour le contrôle d’installations simples.
itemEvite d’acheter un serveur web/KNX consacré à l’accès distant.

Les Les moins !

itemTraduction sommaire
itemPas de manuel complet (Rien sur le site officiel)
itemAucun "retour d’état" dès l’allumage
itemLenteur de réception de données)
itemNombreux "Plantages" (retour aux applications iPhone™ sans aucune raison)
itemJe vois mal l’application entre les mains d’un neophyte, (visibilité permanente des" adresses des groupes", possibilité de les modifier,etc.)


Nos certifications : XML  SSL  Valid CSS!  RSS 2.0 RSS Validated -